Vert Pistache

Blog d'une gourmande

05 février 2011

Cocktail chinois

C'était le nouvel an chinois jeudi et je tenais absolument à préparer un repas digne de ce nom pour mes amis

Rien de plus simple: j'ai mon "Tang Book"! Oui mais....ce livre est parfait quand vous habitez Paris mais quand vous habitez dans la région de Genève, eh bien je peux vous dire qu'il ne vous est pas d'une grande utilité car il n'y a pas de magasins Tang Frères à Genève et je peux vous dire que mon repas chinois s'est tranformé en véritable challenge pour trouver les produits frais surtout les fruits dont j'avais besoin pour réaliser ce cocktail. Et encore j'ai dû changer mon repas car impossible de trouver certains produits frais...

J'ai dû faire 3 épiceries pour en trouver et encore sur le fil! Mais j'y tenais vraiment alors bonne dégustation!

Cocktail_du_dragon

Cocktail du dragon
Pour 2 personnes - "Le Tang Book" aux Editions Larousse

  • 1 fruit du dragon, soit environ 25cl de jus
  • 1 orange à jus
  • 1 citron vert
  • 5cl de vodka

Coupez le fruit du dragon en deux, extrayez la chair à l'aide d'une cuillère, puis mixez-la. Passez la purée obtenue au chinois pour récupérer le jus.
Pressez l'orange et le citron et ajoutez leur jus à celui du fruit du dragon, puis mélangez avec la vodka.
Déposez des glaçons dans 2 grands verres, versez le cocktail et servez frais, à l'apéritif.

Le fruit du dragon: connu aussi sous le nom de "pitaya", ce fruit dodu rose fushia appelle à la dégustation, même si ses écailles peuvent rebuter au premier abord! Il est cultivé et apprécié dans toute l'Asie et particulièrement en Malaisie, en Chine et à Taiwan. Choisissez-le assez lourd et bien ferme, sans accroc ni signe de flétrissement, et munissez vous d'un grand couteau pour l'ouvrir en deux. Une fois coupé, le fruit du dragon révèle une chair blanche fondante piqutée de grains noirs. Sa saveur, douce et peu sucrée, se rapproche quelque peu de celle du kiwi.

Posté par VertPistache à 20:03 - Boissons - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire