Vert Pistache

Blog d'une gourmande

08 février 2011

Sabayon aux longanes

Bon, je vous l'accorde un sabayon ne fait pas trop chinois mais voilà je n'allais quand même pas leur offrir des nougats!

Et puis, il me fallait quelque chose de léger pour finir ce repas copieux et puis c'était aussi l'occasion d'essayer quelque chose de nouveau comme ce fuit: le longane!

Sabayon_de_longanes

Sabayon de longanes au champagne
Pour 4 personnes - "Le Tang Book" aux Éditions Larousse

  • 4 jaunes d'oeufs
  • 40g de sucre en poudre
  • 4 càs (15cl) de champagne
  • 4 càs de crème liquide
  • 400g de longanes au sirop (environ 2 boîtes)
  • cassonade

Mettez les jaunes d'oeufs dans un saladier supportant la chaleur et fouettez-les avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Posez le saladier dans une casserole replie d'eau frémissante (et au diamètre inférieur à celui du saladier). Fouettez sur feu doux en incorporant progressivement le champagne, jusqu'à ce que le sabayon prenne une consistance mousseuse. Hors du feu, incorporez la crème.
Allumez le gril du four. Égouttez les fruits et répartissez-les dans 4 petits plats ou 4 ramequins. Versez dessus le sabayon et saupoudrez de cassonade. Enfournez et laissez cuire jusqu'à ce que le sabayon soit doré. Servez dès la sortie du four.

Le longane: Fruit du longanier, le longane (également appelé "oeil du dragon" pousse en grappe. C'est d'ailleurs sous cette forme que vous le trouverez dans les épiceries asiatiques. Comme le litchi, ce fruit sphérique est entouré d'une coquille assez dure et mince. A l'intérieur se cache une chair translucide et juteuse qui contient un noyau brun; sa saveur sucrée rappelle celle du litchi. Les longanes se conservent quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur. On les trouve aussi en boîte, décortiqués et conservés dans un sirop.

Posté par VertPistache à 21:26 - Desserts - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire